Geremie

Ravitaillement mensuel et cours de Braille

Date de naissance

12 février 2015

Début du suivi

Avril 2020

Antécédents médicaux

Glaucome congénital

Histoire

Le père de Geremie est décédé en décembre 2018 d’un accident de moto. La mère est seule pour s’occuper de ses 4 enfants. Elle cultive une petite parcelle de terrain pour pouvoir survivre, mais cela n’est pas suffisant pour subvenir aux besoins de ses enfants et pour leur assurer une alimentation suffisante.

Geremie et son frère Emmanuel souffrent tous les deux d’une perte importante d’acuité visuelle. Ils sont atteints de glaucome congénital depuis la naissance. Nous finançons leurs traitements, et nous offrons des cours de Braille à Geremie, afin qu’il puisse avoir accès à un enseignement adapté à son handicap.

    Vous souhaitez soutenir les enfants ?

    Projet et actions principales

    • Soins préventifs et de confort pour le glaucome : collyres ophtalmologiques.
    • Soins curatifs : possible chirurgie pour le glaucome.
    • Ravitaillements : assurer une alimentation suffisante pour les quatre enfants de la famille à l’aide de ravitaillements mensuels en produits de première nécessité (huile, pâtes, riz, céréales, haricots, soja, fruits, etc.)
    • Cours spécialisé de Braille deux journées par semaine, afin de lui assurer une éducation adaptée à son handicap.

    Actualités 

    19 octobre 2021

    Geremie et Emmanuel ont passé une excellente rentrée scolaire ! Emmanuel fait beaucoup de progrès, et Geremie a même sauté une classe, au vu de ses capacités. Grâce aux cours qu’il a suivis au centre avec notre professeure Éli, il arrive déjà à bien lire le Braille. ⁠Nous avons financé la mise en place d’un commerce pour leur maman, afin de l’aider à devenir indépendante financièrement. Elle a ainsi commencé la vente de Liha, une boisson qu’elle produit à partir de maïs et de sorgho, et de petits bijoux au marché. Nous étions ravis de voir cette semaine que son commerce a très bien débuté ! ⁠

    1er octobre 2021

    Cette semaine, Emmanuel et Geremie ont fait leur première rentrée à l’école pour enfants malvoyants de Lomé. Ils étaient accompagnés de leur maman et de notre coordinateur Edem. Emmanuel a reçu une canne blanche pour se déplacer (Geremie est encore trop petit), et nous leur avons acheté leurs fournitures scolaires.⁠ Nous avons rencontré la famille d’accueil qui s’occupera des enfants pendant les weekends et nous leur avons fait un ravitaillement alimentaire pour le mois.⁠ Au moment de la séparation, il y a eu beaucoup d’émotions. Des larmes ont coulé, mais il s’agissait de larmes de joie pour la maman, qui disait ne jamais avoir imaginé qu’ils iraient un jour à l’école, comme les autres enfants. Nous organiserons des allers-retours réguliers pour que les enfants puissent retrouver leur famille.⁠

    22 septembre 2021

    ⁠Nous avons visité le Centre Polyvalent Saint Augustin de Lomé, une école pour enfants mal-voyants. Nous avions alors pour projet d’y inscrire Emmanuel. Lors de notre entretien avec la directrice, elle nous a beaucoup rassurés, ainsi que la maman, sur le fait que malgré son jeune âge, Geremie pouvait lui aussi commencer l’école. Nous en avons beaucoup discuté avec la maman, et nous lui avons proposé de financer l’année scolaire de ses deux enfants. Elle était très heureuse d’apprendre qu’ils allaient tous les deux pouvoir rejoindre l’école. Geremie et Emmanuel sont très motivés et ont hâte de commencer ! Nous leur avons remis tout le matériel nécessaire pour l’école et l’internat. 

    10 juin 2021

    Comme chaque semaine, les enfants suivis par Graines d’Espoir ont été accueillis au centre afin de recevoir un soutien scolaire et faire des animations avec notre animateur Edem.

    4 juin 2021

    La maman de Geremie et Emmanuel est tombée gravement malade. Elle souffrait beaucoup et avait de la fièvre. Il s’agit d’un grave érysipèle d’origine infectieuse. En effet, elle s’est blessée aux champs en y travaillant quelques jours auparavant. Sa jambe avait triplé de volume, et était devenue rouge et chaude. Nous avons financé les traitements en urgence et nous avons réalisé les premiers soins. Deux jours après, l’état de sa jambe s’était déjà un peu amélioré. Nous vous donnerons de ses nouvelles très prochainement. Nous avons également fait le ravitaillement alimentaire mensuel pour la famille. 

    31 mars 2021

    Emmanuel, Hope et Geremie ont eu des cours ludiques cette semaine. Ils ont exploré leur environnement en apprenant les mots français des objets du quotidien. Le tout en chansons ! Emmanuel progresse très vite. Il s’entraîne beaucoup sur la tablette à écrire les lettres de l’alphabet qu’il connaît par cœur. Il commence maintenant à lire des phrases en Braille ! Geremie progresse bien aussi, il connaît l’alphabet entièrement et il commence à utiliser la tablette avec l’aide de son grand-frère. Il est le petit filou de la classe et adore faire rire ses camarades. Hope a un peu plus de difficultés. Elle apprend toujours à lire le graphique en bois, qui permet de compter les six trous qui correspondent à l’alphabet. Cependant, elle reste très motivée !

    Nous avons aussi effectué le ravitaillement alimentaire mensuel de la famille de Geremie et Emmanuel.

    23 février 2021

    Les cours de Braille se passent pour le mieux ! Emmanuel aime beaucoup l’apprentissage de l’écriture Braille et connait déjà tout l’alphabet par cœur. Il a d’abord commencé à l’aide d’une planche à six trous, et il s’exerce désormais à poinçonner les six trous sur une tablette à cuvettes. Geremie continue son apprentissage de l’alphabet en Braille et fait des progrès chaque semaine. Il s’exerce aussi à représenter des objets, des animaux et autres formes grâce à la pâte à modeler. Quant à Hope, elle n’arrive pas encore à se saisir des outils pour l’apprentissage de l’écriture Braille. Eli, notre professeur, se concentre actuellement sur des jeux, des chants et des exercices, afin de lui apprendre la langue française.

    2 février 2021

    Nous avons remis à Eli les dons que nous avions reçus pour le projet. Elle les a ainsi présentés aux enfants, qui étaient ravis. Geremie connaît déjà l’alphabet Braille jusqu’à la lettre « O ». Il est très vif et a une réelle facilité d’apprentissage.

    14 janvier 2021

    Cette semaine, Hope et Geremie ont appris à se saluer en français. Ils ont également commencé à apprendre l’écriture Braille des lettres de l’alphabet. Geremie a vite appris comment écrire les lettres jusqu’au « H ». Cet apprentissage est un peu plus long pour Hope, étant donné qu’elle ne parle pas le français.

    Eli utilise de nombreux outils, dont la pâte à modeler, afin de leur apprendre à représenter différents objets, tels que les vêtements. Ils sont très heureux et fiers d’aller à l’école comme tous les autres enfants, et d’apprendre tout en s’amusant.

    8 janvier 2021

    Geremie et Hope ont eu leurs premières séances de Braille cette semaine. Ils s’entendent très bien avec leur professeur Eli, et étaient ravis de débuter leurs premiers cours. Une pièce leur est réservée au sein de notre centre afin qu’ils puissent travailler dans les meilleures conditions possibles. Au programme des premières séances cette semaine, les enfants ont pu découvrir les outils d’apprentissage du Braille. Eli leur a présenté les tablettes et les poinçons qu’ils utiliseront pour lire et écrire. Geremie et Hope étant encore très jeunes (5 ans et 6 ans), Eli utilise beaucoup de jeux pour faciliter leur apprentissage. Dans le but d’animer les cours, et de leur offrir des activités appropriées à leur âge, Eli leur apprend aussi des chants, qu’ils ont tous les deux plaisir à apprendre !

    5 janvier 2021

    Nous avons fait le ravitaillement mensuel pour Geremie, Emmanuel et leur famille. Ils se portent tous très bien !

    11 novembre 2020

    Consultation ophtalmologiste

    Nous avons reçu un deuxième avis ophtalmologique sur la prise en charge du glaucome. Le docteur qui nous a reçus a été très empathique, mais clair sur leur situation. Le glaucome est irréversible à ce stade de la maladie. En effet, ils vivent avec cela depuis bien trop longtemps, et les lésions du nerf optique sont trop avancées. Cependant, pour retarder l’évolution du glaucome, il existe des collyres médicamenteux, qui protègent l’œil de l’hypertension oculaire, responsable de la destruction du nerf optique. Ces collyres ont un coût très important et sont à administrer toute leur vie.

    Suite de la prise en charge

    En plus du ravitaillement en nourriture mensuel que nous faisons pour Geremie, Emmanuel et leurs frères et sœurs, nous finançons désormais le prix des consultations de suivi et l’achat des divers collyres, pommades ophtalmiques et sérums physiologiques.
    Geremie n’est actuellement pas scolarisé car il ne voit quasiment plus rien. Cela le rend très triste, il reste chez lui souvent seul à s’ennuyer. Nous sommes actuellement à la recherche d’un professeur de Braille.

    3 octobre 2020

    Comme à chaque début de mois, nous avons effectué un ravitaillement en nourriture pour la famille de Geremie et Emmanuel, ainsi que pour celle de Nestor et Natacha. Geremie et Emmanuel suivent un nouveau traitement depuis le mois dernier. Emmanuel, qui se plaignait de mots de tête, nous dit que ceux-ci ont disparu depuis le début du traitement. Nous les retrouverons le mois prochain pour une nouvelle consultation.

    17 septembre 2020

    Nous nous sommes rendus à Lomé avec Geremie et Emmanuel où nous avons rencontré un ophtalmologue. Il a ausculté les enfants, et nous a confirmé que leur glaucome est très avancé, celui-ci n’ayant pas été pris en charge dès la naissance. L’opération est possible, mais au vu de l’avancée de la maladie, il ne garantit pas de résultats d’amélioration de leur vision. L’intervention chirurgicale se fait sous anesthésie générale, or la clinique où il effectue ses interventions est actuellement réquisitionnée en raison du COVID-19. Il nous a conseillés de consulter un autre ophtalmologue afin d’avoir un second avis. En attendant, il a prescrit aux enfants des collyres plus puissants afin d’atténuer leurs douleurs.

    8 septembre 2020

    Nous avons rendu visite à Geremie et Emmanuel aujourd’hui. Célia, actuellement au Togo, s’est présentée aux enfants et à la maman qui nous a beaucoup remerciés. Les routes vers Lomé étant désormais ouvertes, nous allons prendre rendez-vous chez l’ophtalmologue cette semaine.

    8 juillet 2020

    Aujourd’hui, nous avons effectué par l’intermédiaire d’Evrard, l’infirmier de notre centre, le ravitaillement mensuel en alimentation de nos petits Geremie, Emmanuel et leur famille. De plus, nous avons remis 5 000 FCFA (7,5 euros) à leur maman afin qu’elle puisse financer l’utilisation du moulin pour moudre les farines ainsi que financer l’eau. Nous avons acheté des collyres ophtalmiques qui permettent à Gérémie et Emmanuel d’hydrater leurs yeux et de réduire leur douleur en attendant un rendez-vous avec un ophtalmologue dans la capitale (les routes sont actuellement fermées à cause du Covid-19).

    10 juin 2020

    Nous apportons régulièrement des ravitaillements alimentaires à la famille de Geremie et Emmanuel. Ceux-ci sont composés de riz, spaghetti, huile et tomates.

    Contactez-nous

    70A Impasse de l’Amiradou
    83190 Ollioules

    +33 6 49 81 06 70

    +33 6 61 73 08 64

    (English contact)